TOUTES LES CHOSES GÉNIALES

Théâtre du Prisme

Un spectacle profondément touchant, entre requiem joyeux et jeu de rôle malicieux

Qu’est-ce qui fait le sel de la vie ?

1. Les glaces.

2. Les batailles d’eau.

3. Rester debout après l’heure habituelle et avoir le droit de regarder la télé.

Du haut de ses sept ans, un petit garçon tente d’accrocher sa maman à la vie, grâce à une liste de toutes les choses géniales dans le monde, tout ce qui vaut la peine de vivre. Un appel à jubiler, tonique et inclassable !

La presse en parle

Un humour vivifiant. Puissant et poétique FRANCE INTER

C’est étonnant et totalement réussi. L’HUMANITE

Rire à gorge déployée sur des thèmes aussi graves est un pur délice. FRANCE INFO

Pourquoi ce choix?

D’après un texte aussi léger que le sujet est grave, Toutes les choses géniales est un feel good spectacle dont on sort requinqué, le sourire aux lèvres.

Toute la programmation

Infos spectacles

Ven 24 Sept à 20h45 1h15

Théâtre

Pour tous dès 13 ans
15€-10€
L’entre deux
Théâtre du Prisme

Générique

Texte Duncan Macmillan (et Jonny Donahoe) Traduction Ronan Mancec Mise en scène Arnaud Anckaert Avec Didier Cousin Compagnie Théâtre du prisme, Arnaud Anckaert & Capucine Lange Chargée d'administration Mathilde Thiou  Chargé de diffusion Matthias Bailleux  Diffusion et accompagnement Camille Bard – 2C2B Prod

Production Compagnie Théâtre du prisme Coproduction Théâtre Jacques Carat - Cachan Soutien Festival Prise Directe Résidence Le Grand Bleu - La Ferme d'en Haut, Fabrique Culturelle à Villeneuve d’Ascq La Compagnie Théâtre du prisme est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Hauts-de-France ; le Conseil Régional Hauts-de-France , associée au Théâtre Jacques Carat – Cachan, soutenue par le Département du Pas-de-Calais au titre de l’implantation ; le Département du Nord ;la Ville de Villeneuve d’Ascq . L’auteur est représenté dans les pays de langue française par l’Agence MCR, Marie-Cécile Renauld, Paris. En accord avec l’agence anglaise Casarotto Ltd London. Presse Isabelle Muraour – Zef Photos Bruno Dewaele